Souffle, performance, 2019

Proposition de Laurent Valera en collaboration avec la danseuse et chorégraphe Fanny Milant et 9 danseurs professionnels et amateurs

pour le volet n°3 Veiller de l'exposition Doucement doucement aux Archives de Bordeaux Métropole.

Durée de la performance : 15 min.

Danseurs : Fanny Milant, Nadine Scandella, Véronique Maire, Sandie Diaz, Joy Boutines, Emma Van De Maele, Emmanuel Aragon, Tristan Marietta et Laurent Valera.

 

Cette performance fait écho à l’installation Mémoire de Laurent Valera qui se déploie dans la grande salle de lecture des Archives de Bordeaux métropole.

 

 

Matérialiser l’invisible, une ode à la vie.

 

Une dizaine de danseurs nous invitent à observer les interactions des corps avec l’air qui nous entoure. Par un dispositif simple, un voile transparent et extrêmement léger disposé entre les danseurs et le public, le moindre souffle, le moindre mouvement des danseurs donne vie au voile en y matérialisant des ondes et des vibrations. Le voile devient respirations. Habité d’une rythmique propre aux fluides, le voile se déploie puis s’abandonne à sa masse infime. Légèreté. 

A l’image d’une surface d’eau sous l’action du flux et du reflux, les mouvements du voile nous ramènent aux premiers temps des origines, à ces temps où les premières combinaisons des éléments simples ont, petit à petit, dans l’eau, donnés la vie.

Temps, répétitions, altérations, c’est un peu ce qu’il nous dit, la richesse du vivant est née ainsi, dans cette boucle infinie associant contraintes et souffle.

 

 

 

Performance artistique de Laurent Valera aux archives de Bordeaux
Performance artistique de l'artiste Laurent Valera aux archives de Bordeaux
Performance artistique de l'artiste Laurent Valera aux archives de Bordeaux