Memory and memories, exposition collective, Bordeaux, mars 2020

Exposition proposée par Pascal Bouchaille Art & Communication

du 12 mars au 28 mars 2020

vernissage jeudi 12 mars à partir de 18h00

 

Adresse 60 Rue Lucien Faure - Bordeaux

du Jeudi au samedi de 15h00 à 19h00 et sur rdv  tél. + 33 (0) 6 86 82 28 65

 

Avec

Rachel Labastie

Amandine Pierné

Kevin Rouillard

Laurent Valera

Erwan Venn

 

"Écumes" de Laurent Valera, 2019.
"Écumes" de Laurent Valera, 2019.
Détail.
Détail.
Détail.
Détail.

Un parcours où différents mediums se confrontent, se complètent, s’associent et se répondent. Où si les histoires se font personnelles, intimes ou plus emblématiques, elles sont toujours sensitives et nous interrogent sur la construction ou la reconstruction de notre propre vécu. Ces souvenirs fugaces, parfois tenaces, activement affectifs ou consciemment interprétés constituent une mémoire vive, partielle ou oubliée mais jamais neutre que les artistes s’approprient et nous restituent en toute complexité.

 

Erwan Venn se plonge dans une histoire familiale difficile et déterre des secrets longtemps enfouis, un grand-père breton conservateur, collabo qui fait commerce avec les allemands pendant la seconde guerre mondiale. Quand la grande histoire rejoint celle très confidentielle des mémoires cachées, l’artiste s’empare de cette matière chargée, réactive des vielles photos de famille en extrait les corps et propose des photomontages percutants. En parallèle, il inventorie les ouvrages de guerre de la façade atlantique et dessine avec une grande subtilité ces bâtiments traumatiques envahis par les herbes et le sable.

 

La démarche de Amandine Pierné porte sur les possibilités de représenter, formuler et mettre en œuvre du temps, par le regard puis les gestes. « Quick Sands » est composé de plaques alvéolaires dans les rainures desquelles est introduit du sable. Cette synthèse de paysage vécu entremêle au travers de ses matériaux, phénomènes et temporalités aussi bien humaines que naturelles. Entre érosion et hérissement, le dernier rivage sera un endroit ravissant.

 

A la manière d’un archéologue qui creuse dans les strates géologiques, Laurent Valera explore les espaces liquides de l’eau. L’eau est comme une surface qui révèle une profondeur dans laquelle on peut spéculer, comme une matière à penser, à rêver, à étudier, à recréer. Avec ses nouveaux dessins, l’artiste tente de capter les mouvements du liquide et de les inscrire subtilement et poétiquement sur un papier créé par lui-même et empreint de mémoires et d’histoires recyclées.

 

Les bottes de Rachel Labastie semblent avoir parcouru de longs chemins, arpenté des territoires inexplorés et revenir de loin. Il s’agit de sculptures réalisées par moulage (grés enfumé), elles sont au départ de la boue (barbotine) et ont traversé le feu et connu ainsi une épreuve plastique (enfumage) qui leur a donné leur coloration et leur apparence souillée. Comme souvent chez l’artiste, le rapport au corps est important à la fois présent et absent par les traces qui laissent sur la matière.

 

Le matériau utilisé par Kevin Rouillard, des bidons en acier, objets au long cours, recyclés est certes chargé de mémoires et d’histoires et le renvoie à ses propres souvenirs mais ce qui importe à l’artiste, c’est de le réinventer, le modifier, le transcender. Cette série, titrée « Extrait tôle – choc », surfaces monochromes ou polychromes, ravive nos rapports à l’histoire de la peinture, celle de supports-surface, des nouveaux réalistes ou d’une abstraction américaine.

 

Réminiscences, traces, évocations, souvenirs et mémoire se télescopent, se croisent, se nourrissent et nous invitent à un cheminement entre bribes et narrations.

Rachel Labastie
Rachel Labastie
Amandine Pierné, Laurent Valera, Kevin Rouillard, Erwan Venn
Amandine Pierné, Laurent Valera, Kevin Rouillard, Erwan Venn
Amandine Pierné, Laurent Valera, Kevin Rouillard, Erwan Venn
Amandine Pierné, Laurent Valera, Kevin Rouillard, Erwan Venn
Erwan Venn
Erwan Venn
Kevin Rouillard, Rachel Labastie
Kevin Rouillard, Rachel Labastie
Kevin Rouillard
Kevin Rouillard