Water business, installation, 2017

Privatisation d'un bien universel : l'eau douce et potable ! DANGER !
"Water is money", Schwandorf, Allemagne, 2017.

Cette installation de Laurent Valera est née pendant sa résidence d'artiste en Allemagne en avril-mai 2017. Dimensions variables.

 

Matériel : verres d'eau, table, lumière.

 

Comme pour ses deux autres installations Lumières de sirènes et Source de vie Laurent Valera utilise la réflexion de la lumière sur l'eau des verres pour écrire le mot Money sur le mur. Ainsi le mot "Water" réalisé en verres d'eau sur la table réfléchi "Money" sur le mur derrière.

News

Biennale de Dakar Off / TheMatter, 3 - 20 mai 2018
Biennale de Dakar Off / TheMatter, 3 - 20 mai 2018

Serpent de mer, photographies, 2017

Serpent de mer, photographies, 2017
Serpent de mer, photographies, 2017

Water business, installation, 2017

Water business, 2017
Water business, 2017

Aspirations d'eau Part. III, peinture, 2017

Nouvelle série de peintures de l'artiste Laurent Valera pour laquelle il utilise des collages de tissus
Aspiration d'eau Part. III, peinture, 2017