Exposition Vertigo, La Fabrique, Toulouse, 2014.

 

Cette exposition est proposée par le master "Métiers de l'art" de l'UTM (UFR Histoire de l'art) en partenariat avec le CIAM (La Fabrique), le musée des Abattoirs Frac Midi-Pyrénées et le musée Henri Martin de Cahors.

 

"Bousculons les frontières, rayons-les de la carte"

 

Cette citation de Daniel Langlois illustre parfaitement l'exposition Vertigo, une reflexion sur les différentes formes de frontières.

Matérielles ou immatérielles, visibles ou invisibles, les frontières éveillent et nourrissent la sensibilité des artistes contemporains, invitant le visiteur à perdre ses repères.

La frontière est ici vue comme in lieu de passage, de transition vers un univers inconnu.

 

Laurent Valera y propose un parcours sensible qui suit les pas des migrants clandestins entre l'Afrique et l'Europe :

 

Un dispositif composé de 7 oeuvres à la scénographie très étudiée :

 

> 4 nouvelles installations produites pour l'exposition :

- Lumières de sirènes. L'Afrique regarde une Europe miroir aux alouettes, fantomatique, tel un mirage.

- Requiem : 2 aquariums sur stèles remplis d'eau de mer de la Méditerranée symbolisent la tentative de traversée. Beaucoup y laisseront la vie, corps-gobelets flottant entre deux eaux.

- Au pied du mur. Dur réalité pour ceux qui ont échappé à la noyade : rien ni personne ne les attend de l'autre coté ! Piégés par leur précarité de clandestins ils deviennent des esclaves contemporains de la société occidentale.

- Ailleurs. Illusion de ce rêve d'ailleurs. Petite voix intérieure qui les a porté jusque là "il faut que tu ailles, il faut que tu ailles...". Anamorphes des mots "Ailles" et "Leurre" en deux mots, un mot ombre et un mot lumière.

 

> 2 toiles de la série Par maille (2012-2013). Ils sont passés par là, échappés !

 

> la vidéo Remember me ! (décembre 2013). Eau... Ressac immuable de la mer. Sensation d'un monde, du monde. La planète Terre vue de l'espace. Elle est portée par l'eau. Des sons. Les échos du monde. Et cette question qui nous obsède peu à peu : Que sont les siècles pour la mer ? Mer dont provient tout le Vivant. Elle le porte et le suit depuis la nuit des temps. Il l'a quitté en l'emportant avec lui, dans sa structure corps. Avait-il peur de s'en éloigner ? Ils sont liés mais il l'a oublié.

Sur toutes les plages du monde, à qui sait l'entendre, l'eau répète, depuis, éternel retour, la même prière :  " Souviens-toi de moi ! ", Remember me !

 

art,artiste,contemporain,immigration,clandestins,afrique,europe,noyes,mediterranee,morts,noyes
Requiem, installation, 2014.
art,artiste,contemporain,immigration,clandestins,afrique,europe,noyes,mediterranee,morts,noyes
Lumières de sirènes, installation, 2014.
art,artiste,contemporain,immigration,clandestins,afrique,europe,noyes,mediterranee,morts,noyes
Remember me ! , vidéo, 2013.

 Travail en cours : Floods, photographies, 2017 

Photographies sous marines sur les effets du réchauffement climatique et la montée des eaux
Floods, photographies, 2017
célébration, vendredi 9 juin à partir de 20h00 à l'Annexe b, Bordeaux. Soirée vidéos d'artistes proposée par Dalila Dalléas Bouzar
célébration, vendredi 9 juin à partir de 20h00 à l'Annexe b, Bordeaux. Soirée vidéos d'artistes proposée par Dalila Dalléas Bouzar