Walkers, peinture collage, 2018

Travail réalisé en résidence d'artistes à la Southern African Foundation For Contemporary Art en Afrique du Sud SAFFCA du 16 janvier au 27 mars 2018 - Johannesburg - Knysna.

 

 

Quand on est en ville à Johannesburg on est très vigilant et attentif à tout ce qui bouge autour de soi, ou du moins on essaye. C’est là que j’ai commencé à réaliser que des hommes portaient des gilets jaunes ou oranges de sécurité routière. Les premiers instants j’associais ces hommes à des vigiles des quartiers sécurisés de Joburg. Mais j’ai très vite compris qu’il n’en était rien.  

 

 

 

"Walkers", peinture collage, dim. 59cm x 54cm, 2018

nouvelle série, in progress

Walkers #04, dim. 59cm x 54cm, 2018
Walkers #04, dim. 59cm x 54cm, 2018

Ils sont dans la rue à Johannesburg... Ils portent des gilets jaunes et oranges. Ils ne sont pas là pour faire traverser les enfants aux passages cloutés, non ! Ils ne sont pas là pour assurer votre sécurité, non ! Ils sont dans la rue car ils y vivent. Ils y glanent dans nos poubelles des plastiques, des canettes... qu'ils accumulent dans des sacs de fortunes. Le tout est pour le recyclage en échange d'une modique monnaie. Gilets jaunes des pauvres, des mendiants, des sans abri.

C'est qu'il n'est pas bon être un piéton à Johannesburg. On a vite fait d'être renversé par une voiture. C'est que le piéton peut être ici l'agent d'une embuscade qui force l'arrêt et engendre le pillage. On ne ralenti pas face à un piéton, on l'évite, c'est tout. Alors mieux vaut être visible sur la route, porter un gilet jaune !

 

Ce travail est en écho à un travail vidéo en cours de réalisation "We are walkers".

"Rythmes, lumière, écritures", 2009-2018
"Rythmes, lumière, écritures", 2009-2018
BB' Project - Bruxelles - du 9 au 16 décembre 2018
BB' Project - Bruxelles - du 9 au 16 décembre 2018