Photos du temps de résidence en Tanzanie :

Mise en scène pour la campagne de financement participatif
Mise en scène pour la campagne de financement participatif

Les ateliers avec les scolaires à Arusha et Moshi :

Workshop avec les écoliers de St Constantine, Braeburn et ISM
Workshop avec les écoliers de St Constantine, Braeburn et ISM

Les ateliers avec les scolaires ont débutés dès ma première semaine à Arusha. J'ai rencontré des élèves apprenants le français de l'école St Constantine, Braeburn et ISM.

 

Après 1 semaine de vacances scolaires tanzanienne les ateliers reprennent à partir du 17 octobre.

 

La réalisation de mon travail artistique :

 

 

* Installation Les glaciers du Kilimandjaro, octobre-novembre 2016

 

 

Soirée du vernissage, vendredi 11 novembre 2016
Soirée du vernissage, vendredi 11 novembre 2016
Soirée du vernissage, vendredi 11 novembre 2016
Soirée du vernissage, vendredi 11 novembre 2016
Journée du vernissage
Journée du vernissage
Début de la production de l'oeuvre "Les glaciers du Kilimandjaro". Je coupe et épingle les kangas, kitenge et les massaï shuka pendant que Hussein les coud.
Début de la production de l'oeuvre "Les glaciers du Kilimandjaro". Je coupe et épingle les kangas, kitenge et les massaï shuka pendant que Hussein les coud.

La pièce maîtresse de mon œuvre "Les glaciers du Kilimandjaro" est en cours de production. Depuis lundi 17 octobre je me fais aider par Hussein, un jeune couturier que j'ai rencontré au marché central d'Arusha.

 

Et pendant ce temps là le Kilimandjaro vol au vent...

 

 

* Détournement des peintures traditionnelles tinga tinga / travail en cours

 

Kilimandjaro d'animaux, collage sur tissus traditionnels tanzaniens, dim. 32cm x 30cm, octobre 2016.
Kilimandjaro d'animaux, collage sur tissus traditionnels tanzaniens, dim. 32cm x 30cm, octobre 2016.

 

Toujours sur la thématique de la résidence d'artiste "changements climatiques et répercussions sur l'environnement local" j'ai commencé la réalisation de collages. L'idée est de représenter sur des tissus traditionnels tanzaniens (kitengue, maassaï shuka...) des Kilimandjaro d'animaux en tas. Ces animaux sont issus de toiles de style tingatinga que j'achète sur les marchés touristiques d'Arusha (Maassaï Market...) et que je découpe. Ce travail est en réaction directe avec la violence de ce "copié - collé" quasi industriel de ce style pictural, vidé de sa substance poétique originelle, sans aucun renouveau, pour n'être plus qu'un produit touristique qui a perdu tout sens !

Ce style est aujourd'hui copié et recopié à l'identique, en perte totale d'émotion, dans toute la Tanzanie, au Kenya et dans de nombreux pays d'Afrique.

 

Le mouvement Tingatinga est une école de peinture tanzanienne contemporaine fondée par Eduardo Saidi Tingatinga dans les années 1960. Sur bois ou sur toile, les peintures tingatinga représentent le plus souvent des animaux sur un fond monochrome parfois agrémenté de motifs ornementaux.

 

 

 

* Ateliers avec les artistes locaux et production d'un travail commun

Le Boma pour le vernissage de l'exposition
Le Boma pour le vernissage de l'exposition

Déjà 2 rencontres avec des artistes locaux. Ce samedi 29 octobre nous allons commencer la réalisation de notre projet dans le jardin de l'Alliance Française.

 

Samedi 29 octobre : la structure prend forme. Samedi matin je suis allé acheter les bois avec Ahmed dans une scierie d'Arusha. Rien que cette étape est une aventure ! Puis j'embarque sur un piki (moto taxi) en direction du marché central pour trouver les cordes. Le marché central est toujours une aventure, même après 4 semaines à le fréquenter assidument pour les achats de matériel pour mes travaux ! Un thé indien chez Abdi, moment qui est devenu un rituel journalier, puis piki pour l'Alliance.

A 15h15 une partie des artistes sont là : James, Good Luck, Mieke, God Love et finalement Chimbi. On attaque... Tous travaillent en collaboration pour la première fois. Maintenant c'est devenu une évidence pour tous, un amusement, une joie.

 

Les rendez-vous pour la finalisation sont pris : jeudi après-midi 3 novembre et samedi après-midi 5 novembre.

 

 

Le Boma le soir du vernissage
Le Boma le soir du vernissage

Mon quotidien en Tanzanie :

 

 

De belles rencontres : Baraka et son neveux, son beau-frère Pierre, sa soeur, Alex et Farida de l'Alliance Française et le petit frère de Baraka.
De belles rencontres : Baraka et son neveux, son beau-frère Pierre, sa soeur, Alex et Farida de l'Alliance Française et le petit frère de Baraka.

Mon quartier à Arusha : très hétéroclite qui comprend cote à cote des villas très cossues et des maisons très rudimentaires en pisé. L'ensemble dans un quartier très calme et très vert.

 

Mon lieu de vie à Arusha.
Mon lieu de vie à Arusha.

Je suis logé par l'Alliance Française dans la maison des stagiaires dans le quartier de Moshono. Je partage ce cadre de vie très agréable avec Alexandre, Farida et Laureen qui me fond découvrir le quotidien tanzanien.

 

Le quartier est très hétéroclite : des villas très cossues côtoient des huttes et des maisons en terre (pisé). L'environnement est très vert avec des plantations de bananiers... habité d'une variété incroyable d'oiseaux superbes. 

 

L'arrière plan de mon paysage quotidien est le mont Méru (4565m d'altitude).

 

Le matin je suis réveillé d'abord par le muezzin (5h), puis par les coqs (6h), puis par les ibis chauves aux cris si particuliers, croisement entre le cri d'un corbeau et celui d'un canard !

 

Parc National d'Arusha :

 

Parc National d'Arusha avec le mont Méru (4565m d'altitude) sous les nuages
Parc National d'Arusha avec le mont Méru (4565m d'altitude) sous les nuages

 

Premier week-end : découverte du Parc National d'Arusha.

 

Moments de vie à Arusha :

 

La cantine des midis : chez Mama Mzungu ! Miam miam !

 

Surprise le long de la route à Arusha : 2 girafes et un léopard en carton pate arrêtés par la police !

Moments de vie à Arusha
Moments de vie à Arusha

Long week-end de la fête de Nyerere : ascension du Ketumbeine

 

Long week-end du 14-15-16 octobre : ascension du Ketumbeine, randonnée itinérante
Long week-end du 14-15-16 octobre : ascension du Ketumbeine, randonnée itinérante

 

Profitant de la Fête nationale de Nyerere le vendredi 14 octobre, départ avec Guillaume, Jacopo, Ronan et Elisha pour une randonnée itinérante pour découvrir le Ketumbeine (2865m d'altitude).

 

Départ depuis la plaine sèche et aride parcourue de tornades de poussière, altitude 1000m.

 

Ascension jusqu'aux crêtes et découverte des vllages massaïs, altitude 2100m.

 

Traversée de la jungle sur les derniers 765m de dénivelé pour atteindre la prairie des buffles.

 

Parc National du Tarangire :

 

Le parc du Tarangire : parc des éléphants et des baobabs
Le parc du Tarangire : parc des éléphants et des baobabs

 

Dimanche 30 octobre visite du Tarangire : magique !

Un grand merci à Emilie, jeune française bordelaise rencontrée la veille à l'Alliance Française qui est ici pour une mission en hydrogéologie. Elle nous a embarqués, ma colloc Laureen et moi, pour un dimanche de rêve ! #commedesenfants #happy

 

Marangu, Kilimandjaro, 6-7-8 novembre 2016

Périple tanzanien du lac Natron au lac Victoria :

 Travail en cours : Floods, photographies, 2017 

Photographies sous marines sur les effets du réchauffement climatique et la montée des eaux
Floods, photographies, 2017
célébration, vendredi 9 juin à partir de 20h00 à l'Annexe b, Bordeaux. Soirée vidéos d'artistes proposée par Dalila Dalléas Bouzar
célébration, vendredi 9 juin à partir de 20h00 à l'Annexe b, Bordeaux. Soirée vidéos d'artistes proposée par Dalila Dalléas Bouzar