Exposition "Les glaciers du Kilimandjaro", Halle des douves, Bordeaux

du samedi 28 janvier au jeudi 2 février 2017

 

Exposition proposée dans le cadre de la Semaine des Afriques 2017

 

Marché-Halle des Douves, 4 rue des Douves, 33800 Bordeaux

Horaires :

- vendredi 27 janvier de 15h00 à 18h00

- samedi 28 janvier de 10h00 à 21h00

- mardi 31 janvier de 13h30 à 22h00

- mercredi 01 février de 10h00 à 12h30 et de 13h30 à 22h00

- jeudi 02 février de 10h00 à 12h30

 

Téléphone : 05 35 38 16 06

Les glaciers du Kilimandjaro, installation, Halle des Douves, Bordeaux, 2017
Les glaciers du Kilimandjaro, installation, Halle des Douves, Bordeaux, 2017

Ouverture-vernissage le samedi 28 janvier à 12h00 qui commencera par une présentation du projet puis d'une rencontre-conférence de François Bart, professeur émérite de l'Université Bordeaux Montaigne, spécialiste du Kilimandjaro et Bernard Charlery de la Masselière enseignant au département de Géographie et Aménagement de l’Université de Toulouse II-Le Mirail (France) et chercheur au sein du laboratoire "Dynamiques Rurales" dont il est le directeur.

L'installation "Les glaciers du Kilimandjaro" est le fruit de la résidence d'artiste de Laurent Valera à l'Alliance Française d'Arusha en Tanzanie en octobre et novembre 2016.

 

 

Elle est constituée d’un patchwork de tissus traditionnels (massaï shuka, kangas, kitengés...) suspendu au-dessus d’un sol en terre glaise. La forme évoque le mont Kilimandjaro à l’envers. Tous les jours un seau de glace est déversé dans cette demi-sphère en tissu. La glace fond petit à petit est goutte au travers du tissu sur la terre. A cet endroit des plantes se développent formant comme une oasis. Au-delà, la glaise se fissure progressivement suggérant l'idée d'une désertification.

 

La disparition totale des glaces du Kilimandjaro en Tanzanie est annoncée pour 2030 !

 

 

La fonte des glaciers est devenue une image emblématique du réchauffement global de notre planète. La hausse des températures peut modifier la végétation qui nous entoure, mais il est très difficile de percevoir ces changements sur les paysages. En revanche, un grand glacier qui se réduit comme peau de chagrin marque davantage les esprits et fait prendre conscience de l'influence du climat sur le monde.

 

 

Le Kilimandjaro est un site emblématique de l’Afrique. Il en est le plus haut sommet (5892m). Le changement climatique local affecte la pérennité de ses glaciers par raréfaction des chutes de neige. La déforestation au pied du Kilimandjaro accentue également ce phénomène.

 

 

Au pied et sur les pentes du Kilimandjaro poussent de grands arbres, qui eux-mêmes couvrent des caféiers et des bananiers. Ce système traditionnel de culture, appelé méthode Chagga, fait vivre plus d’un million de personnes. Mais dans les années 1990, le cours du café s’est effondré et les habitants se sont tournés vers le commerce du bois.

 

 

Des milliers d’hectares ont été arrachés, transformant des forêts entières en désert. La température a crû de trois degrés, les pluies ont diminué de 20%.

 

 

 

Lien vers l’œuvre

 

 

 

Cette résidence a été soutenu par 78 mécènes :

 

 

* Grands mécènes du projet

 

Jean-Michel CAZES

 

Carole et Philippe COUTAUT

 

Edwige MICHON LURTON et Olivier MICHON – Château Livran
 

 

* Mécènes

 

Jeanne et François BODIN, Pascal BODIN, Jean-Yves BODIN, François Xavier BODIN et Emmanuelle ROQUES, Arthur Boutet, Karine DUVIGNEAU, Bruno GAUME, Alexandra et Toma ELOLI CASTILLO, Cécile et Henri LARMARAUD, Zineb REGHAi, Jean MOUNAIX, Gaëlle DUCLOS, Lyza THERACHE, Virgine et Stefan SCHAAPS, Guy LENOIR, Katy BERNARD, Anne Marie CIVILISE, Jacqueline NALIS, Rachel BRUNEL, Corinne CHAUVET, Cloé DUC et Tatiana GRANGE, Béatrice JUCHAULT, Clotaire LEHOUX, Barbara ERTLE et Yann PERRAUD, Fabien TOURAILLE Le petit Commerce, Fabien PEDELABORDE, Laure et Thierry DORDIGUE, Géraldine RUIZ, Jérôme BLAISET, Florence DOUYOU, Blandine GALTIER, Véronique BONDUT et Dominique LIRA, Janine FOURCADE, Caroline Miquau et Dominique FAGE AXA Pauillac, Laurence DUARTE et Martial RUIZ, Federica ANTONAGLIA et Fabrice BROSSARD, Nathalie RENAUD, Sophie et Claude CAILLOL, Emmanuel ARAGON, Roselyne LAOT, Dominique FOURNIER, MA et Guillaume GUENE,  Elodie et Marvin DORDIGUE, Annie et François BART, Alice CAVENDER, Loïc MONGUILLON et Fabrice JECK, Alice RAYMOND, Brigitte BLOCH et Thierry THEVENIN, Dominique COURREGE, Catherine LEPARMENTIER DAYOT, Delphine SERRET, Sybille et Tonny RAYMOND

 

The day after, photographies, 2017 

Photographies sous marines sur les effets du réchauffement climatique et la montée des eaux
The day after, photographies, 2017

Waterways, vidéo, 2017

Waterways, vidéo, 2017
Waterways, vidéo, 2017

Floods, photographies, 2017

Travail photographique de l'artiste Laurent Valera lors de sa résidence d'artiste en Allemagne
Floods, photographies, 2017